Les 12 choses à savoir avant de devenir Vegan

par | 14 Mar 2022 | Alimentation

Accueil 9 Alimentation 9 Les 12 choses à savoir avant de devenir Vegan

Les avantages du véganisme pour l’environnement, la santé et l’éthique ne font aucun doute, nous en avons déjà discuté à travers la page “Devenir Vegan”. Mais si vous vous sentez un peu intimidé par l’idée de franchir le pas, je vous donne ici quelques conseils. 😉

Nous sommes de plus en plus nombreux à devenir végétaliens. Les arguments environnementaux et éthiques en faveur d’une alimentation exempte de tout produit animal, y compris la viande, le poisson, les produits laitiers et les œufs, sont convaincants. Selon une étude de l’Université d’Oxford, devenir végétalien est le meilleur moyen de réduire son impact sur la planète. Et ce, avant même de prendre en compte les arguments éthiques contre la consommation d’animaux d’élevage industriel, qui ont une qualité de vie épouvantable et sont souvent gavés d’antibiotiques puissants qui peuvent présenter un risque pour la santé humaine. Mais si vous êtes un mangeur de viande de longue date, il est difficile de savoir par où commencer. 

 

Faut-il se lancer directement dans l’aventure ? Ou vaut-il mieux commencer par se plonger dans un régime végétarien ?

Je ne pense pas qu’il y ait une bonne réponse à la question de savoir s’il faut s’y mettre immédiatement ou non. Il s’agit de savoir ce qui est bon pour vous et ce qui est durable pour votre mode de vie. La disponibilité des produits végétaliens signifie que vous pouvez le faire tellement plus facilement qu’avant. Mon conseil est de remplacer petit à petit les produits de votre alimentation par des alternatives, que ce soit le lait, la mayonnaise ou le yaourt. De cette façon, vous ne verrez pas de différence.

 

Comment faire face aux réactions négatives de la famille et des amis amateurs de viande ?

Tuez les détracteurs avec de la gentillesse et de la nourriture délicieuse. Vous pouvez faire vos blagues sur la viande ou me dire que je vais mourir, mais je suis à l’aise avec ma décision. Traitez les gens avec gentillesse, même s’ils sont des abrutis. Et cuisinez pour eux, vous pourrez leur montrer à quel point les choses sont délicieuses. C’est un très beau geste qui empêche les gens d’être agressifs et leur permet de voir que la nourriture est bonne et que tout va bien.

Faites preuve d’empathie envers les personnes qui expriment des attitudes négatives. Je peux comprendre quand les gens ont une certaine négativité envers le véganisme parce que j’ai été dans cette position auparavant. C’était juste la peur de l’inconnu et le fait de ne pas être correctement informé sur le sujet. Traitez ces rencontres comme une opportunité d’enseignement mais ne faites pas la morale aux gens. Si je suis à une soirée et que quelqu’un fait une petite pique sur le véganisme, il s’agit juste de l’informer et de le mettre à l’aise. Ne portez pas de jugement. Essayez simplement de les informer du mieux que vous pouvez.

 

Comment m’assurer que je consomme suffisamment de protéines ?

C’est la seule fois où les gens vous posent des questions sur les protéines, lorsque vous devenez végétalien. La carence en protéines est une chose vraiment rare dans le monde occidental. Il s’agit simplement de combiner des protéines comme les haricots, les légumineuses, les graines et les noix. On a l’impression de manger de la nourriture pour lapins, mais ce n’est pas le cas. Vous pouvez simplement saupoudrer une poignée de pignons de pin grillés sur des pâtes ou ajouter une boîte de haricots dans votre chili.

Il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Un mythe courant est qu’il est difficile d’obtenir des protéines à partir d’aliments végétaux. En réalité, ils peuvent fournir tous les éléments constitutifs essentiels des protéines que nous appelons acides aminés. Les haricots, les lentilles, les pois chiches, les produits à base de soja, le beurre de cacahuète, les noix de cajou et les graines de citrouille en sont de bonnes sources.

 

Qu’en est-il des vitamines et des minéraux ?

Si vous devenez végétalien, il est important de vous assurer que vous consommez suffisamment de vitamine B12, que l’on trouve généralement dans la viande, les œufs et le poisson, car sans elle, vous pouvez vous sentir épuisé et faible. Vous pouvez obtenir de la B12 à partir d’aliments enrichis, notamment les substituts de produits laitiers, les céréales pour le petit-déjeuner, les pâtes à tartiner sans produits laitiers et les extraits de levure. Vous pouvez également prendre un supplément de B12, que vous pouvez acheter dans la plupart des pharmacies et des magasins bios. Concernant le calcium, le lait végétal enrichi contient la même quantité de calcium que le lait de vache. Les substituts de yaourt enrichis, le tofu fixé au calcium et un pain au soja et aux graines de lin enrichi en calcium supplémentaire sont également des sources vraiment riches.

 

Le véganisme semble coûteux. Comment rendre un régime à base de plantes abordable ?

Pour faire simple, nous voulons des fruits, des légumes, des céréales et des légumineuses de toutes sortes. Oubliez toutes les cuisines chics et tous ces trucs. C’est très bien si vous avez de l’argent pour ça. Mais le véganisme, en principe, devrait être vraiment bon marché.

Si vous avez un budget limité, évitez les aliments transformés. C’est encore un autre mythe que la nourriture végétalienne doit être chère. Pour qu’elle reste bon marché, cependant, c’est une bonne idée d’éviter les produits qui portent même la mention vegan. Vous n’allez donc pas aller dans les supermarchés acheter des produits en plastique qui ont été fabriqués dans des laboratoires ou des usines car ils vont être chers. Vous allez simplement revenir à l’essentiel et manger des fruits, des légumes, des céréales, des noix et des haricots et vous serez incroyablement en bonne santé, tout en économisant de l’argent.

 

Dois-je renoncer à aller dîner chez les autres ?

Cela dépend si vous leur faites confiance pour respecter vos préférences alimentaires. Si je vais chez un ami qui respecte vraiment mon véganisme, tout ira bien. Mais, dans l’ensemble, je ne veux pas que les gens se plient en quatre pour moi, alors j’ai tendance à privilégier les sorties au restaurant, où je peux choisir librement le menu.

je suis vegan

Une bonne approche pour tout invité bien élevé est de proposer d’apporter un plat végétalien. En proposant d’apporter de la nourriture, vous contribuez et vous avez l’occasion de montrer des plats délicieux à tous ceux qui ne sont pas végétaliens, tout en enlevant le stress ou l’ennui des mains de l’hôte. Si l’hôte préfère cuisiner, rappelez-lui ce que vous pouvez et ne pouvez pas manger, afin qu’il ne mette pas accidentellement un bouillon de volaille dans votre curry ou autre… 😅 Vous pouvez même lui suggérer une recette à essayer. Mais le plus important est d’avoir une conversation franche avec votre hôte avant de vous présenter à sa porte. La seule chose à ne pas faire, c’est de se présenter sans avoir établi de plan ou sans avoir discuté avec lui car cela va ennuyer tout le monde.

 

Que faire si j’ai un coup de barre et que j’ai vraiment envie de viande ?

Briser un attachement de plusieurs décennies aux odeurs, saveurs et textures de la viande peut être difficile. Vous avez peut-être envie d’un burger ou vous êtes à un barbecue lorsque l’odeur des grillades vous parvient. La bonne nouvelle, c’est qu’il est aujourd’hui facile de recréer les saveurs et les textures de la viande dans la nourriture végétalienne, qu’il s’agisse d’un burger à base de plantes qui saigne comme de la vraie viande, ou d’un seitan ayant la texture et le croquant du poulet frit. Vous pouvez obtenir la même texture et le même goût lorsque vous êtes végétalien. On a l’embarras du choix de nos jours. On peut trouver du poulet, des côtes, du bacon, des steaks, des hamburgers, des saucisses – tout est disponible. Quand je suis devenu végétalien il y a 4 ans, ces choses n’existaient pas ou étaient très rares, en France du moins..

 

Etre vegan ne signifie ne se limite pas à “manger des plantes”.

Mangez des recettes familières et remplacez les ingrédients par des alternatives végétales. Prenez le hachis parmentier, à la place du hachis de viande, vous pouvez utiliser une boîte de lentilles vertes. De cette façon, vous obtenez une partie de vos cinq fruits et légumes par jour parce que vous avez de l’oignon, de la carotte et du céleri, et vous cachez ces lentilles à l’intérieur. Si vous ne pouvez tout simplement pas manger vos légumes verts, faites comme les parents de tout-petits et réduisez certains légumes en purée, puis mettez-les dans une sauce pour pâtes. Mais vous allez devoir surmonter votre phobie des légumes à un moment donné. Que vous soyez végétalien ou non, vous devriez intégrer les légumes dans votre vie. 

 

Est-il difficile de maintenir un poids sain avec un régime végétalien ?

Si vous ne mangez que de la salade, peut-être mais quelle vie monotone et triste ce serait. Les régimes végétaliens bien organisés peuvent favoriser une vie saine chez les personnes de tous âges. Ils peuvent fournir toutes les calories et tous les nutriments nécessaires pour atteindre les objectifs nutritionnels et maintenir un poids sain.

Être végétalien ne signifie pas que vous êtes au régime. Si vous avez l’habitude de manger des biscuits, vous pouvez acheter beaucoup de biscuits vegans dans les supermarchés. Prenez des chips, et appréciez votre nourriture. Les gens considèrent que le véganisme est tellement restrictif et qu’il faut dire non, mais il s’agit de dire oui, mais à des choses différentes.

animal enfermé

Et si mon partenaire ne veut pas devenir végan ? 

Regardons les choses en face : tout ce que les couples font de nos jours, c’est manger de la nourriture devant la télévision. Mais que se passe-t-il si votre partenaire est un mangeur de steak avoué ? Cela affecte-t-il votre relation ? Pas nécessairement. Il suffit de trouver des aliments que vous aimez tous les deux, ou de manger séparément, faites ce que vous voulez. Il y a beaucoup de relations où les gens ont des idéologies politiques différentes, la plupart des gens ont d’autres choses en commun et c’est la raison pour laquelle ils sont ensemble. Et puis avec un peu de chance, vous finirez par convertir votre partenaire. 😄

 

Qu’en est-il des enfants ? Le véganisme est-il sans danger pour eux ?

Les enfants peuvent être des végétaliens en bonne santé. Il est possible d’apporter tous les nutriments nécessaires à la croissance et au développement sans produits animaux. Il faut simplement bien s’informer et éventuellement se faire conseiller par un professionnel afin d’être sûr que l’alimentation apportera à vos enfants tout ce dont ils ont besoin.

 

Et si je fais un faux pas et que je romps mon cycle végétalien ? Devrais-je abandonner ?

Nous sommes tous humains et nous faisons des erreurs. Si vous finissez par manger de la viande, prenez le temps de redécouvrir pourquoi vous êtes devenu végétalien. Ne vous laissez pas abattre. Nous ne vivons pas encore dans un monde végétalien. Il se peut même que vous n’y soyez pour rien : on vous offre peut-être quelque chose qui n’est pas végétalien. Mais revenez à l’élément initial qui vous a poussé à devenir végétalien. Trouvez votre véritable motivation et vous ne ferez pas de faux pas.

Ce qui est crucial, c’est de ne pas s’en vouloir. Les végétaliens ne sont pas parfaits. Nous pensons simplement que cela en vaut la peine. Nous essayons de faire le plus de bien possible et le moins de mal possible. Et c’est ce qu’on peut faire de mieux. Alors continuez à essayer.

Le lien entre la force de préhension (ou poigne) et une vie plus longue

La mobilité est souvent considérée comme un indicateur clé du vieillissement en bonne santé, car elle permet aux personnes âgées de rester...

Un plan alimentaire végétalien pas cher pour bien commencer

Vous envisagez donc de vous lancer dans un régime végétalien. Vous pensez peut-être que c'est trop cher et vous n'arrivez pas à vous faire à l'idée...

Le régime végétalien réduit le risque de cancer de la prostate

Le cancer de la prostate est le deuxième cancer le plus fréquent chez les hommes, après le cancer de la peau. En 2021, environ 248 500 hommes ont...

Une étude révèle qu’une consommation élevée de fruits et légumes réduit le risque de dépression.

La dépression touche des millions de personnes chaque année.  Les symptômes comprennent un sentiment persistant de tristesse, une humeur dépressive...

L’exercice physique améliore la forme du cerveau avec l’âge

En plus d'offrir un large éventail de bienfaits physiques au cours du vieillissement, le sport et l'exercice physique en général peuvent également...

Supplémentation en vitamine B12 : Pourquoi ça ne devrait pas seulement concerner les végétaliens ?

La vitamine B12 (également connue sous le nom de cobalamine) est absolument vitale pour une bonne santé. Ce que vous ne savez peut-être pas, c'est...

La vérité sur le soja – Briser les idées reçues

Le grand débat... Les gens semblent être soit pour le soja, soit contre le soja. Et tous semblent avoir des opinions très tranchées. J’ai donc pris...

Les régimes vegan et végétariens sont bénéfiques pour la santé de la peau

On vante les mérites d'un régime à base de plantes, notamment la réduction du risque de maladies cardiaques et de certains types de cancer. Mais...